top of page
Rechercher

La Neuro architecture

La neuro-architecture c’est comment réagi notre corps face à un lieu, sensation de malaise, de joie, de bien être.  

Elle se situe à la croisée de deux disciplines bien distinctes : les neurosciences et l’architecture. Elle s’appuie sur notre connaissance croissante du fonctionnement du cerveau et vise à expliquer nos réactions face à tout ce qui relève de l’architecture. 



 

Elle est plus centrée sur l’humain, des cellules bien particulières situées dans l’hippocampe (région du cerveau) sont directement sensibles à la géométrie et à l’organisation spatiale. Dès que l’on pénètre dans une pièce, ces cellules s’activent à la navigation et à l’enregistrement des données spatiales sous la forme de « cartes » cognitives. 




 

Si nos envies en matière de maison ne sont pas toutes le fruit de la biologie, la neuro-architecture permet de mettre en avant celles qui le sont. « Par définition, observer la réponse des humains à une construction, c’est disséquer une question biologique de base appelée la sélection de l’habitat », expose Colin Ellard.  « L’évolution de l’être humain le conduit au final à faire comme le renard cherchant le site idéal pour son terrier, ou l’oiseau pour son nid. En d’autres termes, comment maximiser nos ressources et minimiser les risques de devenir des proies. Aujourd’hui, ces problèmes ne se posent pas à nous de façon aussi explicite. Mais ces facteurs exercent toujours leur influence sur nos choix. » 

 

il s’agit avant tout de se connaître soi-même et de comprendre l’impact de nos choix sur notre ressenti. 

コメント


bottom of page